· 

Voyager librement entre l'Australie et la Nouvelle Zélande

Voyager librement entre l'Australie et la Nouvelle Zélande

La géographie a fait en sorte qu'elles soient voisines sur le vaste continent océanique. La politique coloniale britannique les a unis dans le Commonwealth. Frères d'armes pendant toutes les guerres qui ont frappées l'Océanie. Ce n'est pas étonnant que l'Australie et la Nouvelle Zélande s'allient pour éradiquer ensemble la pandémie de bCovid-19 sur leurs territoires. À l'issue d'une mesure drastique de fermeture stricte des frontières pendant 400 jours, les deux pays célèbrent leur "Victoire" ensemble, d'où la création d'une bulle de voyage.

Qu'est ce que c'est, cette bulle de voyage?

C'était un projet de longue date qui a pu se réaliser le Lundi 19 Avril 2021. Un retour à la vie normale, d'une certaine façon. La bulle permet aux Australiens et aux Néo-zélandais de circuler librement entre les deux pays, sans être soumis à des restrictions sanitaires. La quarantaine à l'arrivée dans les deux pays n'est donc plus obligatoire. Les autorités des deux îles du Pacifique ont pu prendre cette décision, grâce à la lutte efficace qu'ils ont menée, il y a plus d'un an contre la Covid. Selon les statistiques, laNouvelle-Zélande n'a enregistré que 2600 cas et 26 décès liés au Covid depuis la pandémie. L'Australie, elle compte 910 morts et 29 000 cas. La campagne de vaccination débute à peine au large de l'Océanie. 2% de la population néo-zélandaise ont actuellement reçu une dose, contre 0,5% pour l'Australie.

Quels avantages engendre sa mise en place?

Cette décision est une bouffée d'air frais pour le tourisme. Un des secteurs frappés de plein fouet par la Covid. Certes, les touristes non concernés par la bulle doivent encore patienter avant de réserver un voyage avec Marco Vasco en Australie, mais les compagnies aériennes, telles que Quantas, Jet Star, Air New Zealand, peuvent déjà en profiter pour relancer le tourisme. Cette décision coïncide juste au début de la saison hivernale néo-zélandaise. Le tourisme est un des secteurs clés de l'économie des deux îles. 40% des touristes qui visitent la Nouvelle-Zélande sont des Australiens et 15% des étrangers visitant l'Australie sont des Néo-zélandais. En attendant l'élargissement de cette bulle vers d'aitres pays, la population trouve en cette bulle "une Renaissance" autant sur le plan personnelle que touristique.          

Quelles sont les réactions, face à cette bulle?

D'une part,"C'était un vrai ascenseur émotionnel", déclare Craig Suckling, un cadre au sein de la compagnie Air New Zealand. De fortes émotions régnaient dans les aéroports. À Sidney, des gens impatients de retrouver leur famille ont même décidé de passer la nuit à l'aéroport. Ceci dans le but d'être sûrs d'embarquer pour la Nouvelle-Zélande au matin du 19 avril. Des acclamations s'affichent partout dans les aéroports néo-zélandais :"Hooray Bubbles!" ou "vive les bulles!","WELCOME WHANAU", ou "bienvenue la famille!". des embrassades et des larmes de joie s'observent dans tous les coins des aéroports. Pour cause, des familles expatriées et des vacanciers se trouvaient bloqués en Australie depuis la fermeture des frontières en mars 2020. Ils n'ont pas vu leurs proches depuis un an. Vu que la Nouvelle-Zélande est à trois heures de vol de l'Australie, les Néo-zélandais avaient l'habitude de faire l'aller-retour entre les deux îles. D'une autre part, une partie de la population des deux pays est contre la bulle, de peur de se retrouver à nouveau avec le virus.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

MEUBLÉ DE TOURISME CINQ ÉTOILES

N° 012 01012 - 20419 - 0041 

Capacité d' accueil  DEUX  personnes

FR8BMEZ